Top 14: Lemaître (Toulon) « ne fixe pas d’ultimatum » à Collazo

Vibrez Rugby

Marseille, 7 oct 2021 (AFP) – Le président du Rugby Club Toulonnais (RCT) Bernard Lemaître a assuré jeudi en conférence de presse qu’il ne souhaitait pas « fixer d’ultimatum » aux joueurs ni au manageur varois Patrice Collazo, alors que le club connaît un début de saison difficile en Top 14.

« Je souhaite travailler en confiance », a déclaré l’homme d’affaires qui reconnaît que « les résultats ne sont pas satisfaisants ».

Toulon, qui reçoit Brive samedi, n’a remporté qu’un seul match lors des cinq premières journées de Top 14, pour un nul et trois défaites, et stagne en 11e position au classement.

Malgré ces propos, M. Lemaître a tout de même confirmé qu' »un bilan » serait effectué dans trois rencontres, après avoir joué à domicile contre Brive, le Racing 92 et s’être déplacé à La Rochelle. Et sa position pourrait évoluer en fonction des résultats, puisqu’il a ajouté jeudi « ne pas pouvoir dire » qu’elle serait sa réaction en cas de défaite à domicile sur le premier ou le deuxième match.

Dans un ton toujours solennel, Lemaître a aussi confirmé « partager le mécontentement des supporteurs » et rééditer ses propos de la fin de saison dernière : « il n’y aura pas deux saisons comme l’année passée ».

Après avoir tiré un premier bilan et s’être « renseigné sur l’opinion que l’on se fait » des membres de son staff dans le monde du rugby, le président et propriétaire du RCT a relevé « un problème d’unité » dans le groupe et ne s’est pas dit opposé à l’idée de se séparer de quelques joueurs en cours de saison si les résultats n’étaient pas au rendez-vous. « L’objectif de qualification est maintenu » a-t-il aussi réaffirmé.

© 2021 AFP

Pour le nettoyage au près, au ras, faite confiance à notre entreprise : DELPIT SERVICES

Commenter cet article

Next Post

Rugby-ProD2 : Grenoble vire en tête à la pause face à Rouen. (J6)

Pas d’essai à Rouen après les 40 premières minutes de la rencontre d’ouverture de la 6e. journée de proD2 entre Rouen et Grenoble. Mais face à des Normands très indisciplinés, Grenoble à fait un premier break peu avant la mi-temps en creusant un écart de 9 points 15/6. Rouen entamera […]
%d blogueurs aiment cette page :