Fédérale 1. Le beau geste de cet entraîneur

Christophe Hamacek, l’entraîneur de Cognac, a eu des relations plutôt compliquées avec la presse dans le passé. Mais aujourd’hui, on peut dire que la hache de guerre est enterrée.

Muni de bouquets de fleurs, Christophe Hamacek s’est empressé de les offrir aux journalistes présents pour la conférence de presse. Une façon de dire que la polémique de l’année dernière (avec un journaliste du Sud Ouest) est close et qu’il fallait repartir sur de bonnes bases.