L’Australie domine le pays de Galles (25-16) lors du test-match à Sydney

Les Wallabies ont pris leur revanche sur le pays de Galles en s’imposant 25 à 16 ce samedi à l’Allianz Stadium de Sydney. Ce test-match, marqué par les débuts du nouveau sélectionneur australien Joe Schmidt, a permis aux Australiens de se remettre sur les rails après une Coupe du monde décevante.

Dès le début du match, les Australiens ont pris les devants, profitant des erreurs galloises pour mener 11-3 à mi-chemin de la première période. Le pilier Taniela Tupou a inscrit le premier essai des Wallabies à la 21e minute, mais les Gallois ont rapidement répondu avec un essai de pénalité à la 25e minute, réduisant l’écart à 13-10 à la mi-temps.

En seconde période, une pénalité de Ben Thomas a permis aux Gallois d’égaliser. Cependant, les Wallabies ont repris l’avantage grâce à un essai de l’ailier Filipo Daugunu à la 53e minute. Bien que Thomas ait ramené les Gallois à deux points grâce à une pénalité à la 67e minute, l’arrière Tom Wright a scellé la victoire australienne avec un essai spectaculaire deux minutes plus tard, portant le score à 25-16.

Ce succès est une bouffée d’oxygène pour le rugby australien, qui sort d’une période difficile marquée par une élimination précoce lors de la dernière Coupe du monde sous la direction d’Eddie Jones. Avec Joe Schmidt à la barre, les Wallabies espèrent retrouver leur lustre d’antan, notamment en vue de la prochaine Coupe du monde qu’ils organiseront.

La performance de Taniela Tupou, solide en mêlée fermée et efficace en attaque, a été un des points positifs de cette rencontre. Noah Lolesio, malgré quelques erreurs, a également montré des signes prometteurs. Les essais de Daugunu et Wright, réalisés grâce à des actions individuelles brillantes, ont su exploiter les faiblesses défensives galloises.

Pour Warren Gatland et ses hommes, ce test-match a révélé l’ampleur du travail à accomplir. Le pays de Galles, en pleine reconstruction après une Six Nations catastrophique, doit encore trouver ses marques. Les Gallois, qui ont subi une lourde défaite face à l’Afrique du Sud en juin dernier, ont montré des lacunes importantes qui devront être comblées rapidement.

Les deux équipes se retrouveront la semaine prochaine à Melbourne pour un nouveau test, offrant une nouvelle occasion de mesurer les progrès réalisés.