Les Auckland Blues étouffent les Chiefs et remportent le Super Rugby

Les Auckland Blues étouffent les Chiefs et remportent le Super Rugby

Les Auckland Blues ont remporté l’édition 2024 du Super Rugby en survolant la finale, remportée 41 à 10 (mi-temps: 20-3) contre les Waikato Chiefs, samedi à l’Eden Park d’Auckland.

L’ailier des All Blacks Caleb Clarke s’est distingué en inscrivant trois essais pour les Blues qui, devant leur public, ont remporté le combat physique dans ce match rugueux disputé sous une pluie battante.

Grâce à cette écrasante victoire, les Blues mettent fin à 21 ans de disette, leur précédent titre — si l’on excepte celui de 2021 lors d’une édition tronquée à cause du Covid –, dans la compétition remontant à 2003. Ils avaient aussi été sacrés en 1996 et 1997.

Les conditions climatiques, le terrain gras, ont servi le style de jeu de l’équipe entraînée par Vern Cotter, l’ancien entraîneur de Clermont et Montpellier, basé sur la puissance de son pack.

Avec en son sein le deuxième-ligne et capitaine Patrick Tuipulotu, de retour malgré une blessure aux ligaments d’un genou il y a deux semaines en quarts de finale, ce paquet d’avants a constitué une efficace rampe de lancement pour les lignes arrières.

Outre Clarke et son triplé, le demi d’ouverture Harry Plummer s’est illustré en réussissant un 100% au pied (7/7).

Les Blues n’ont laissé que des miettes aux Chiefs. Les coéquipiers de l’ouvreur Damian McKenzie, leur maître à jouer mis sous l’éteignoir samedi, ont bredouillé leur rugby, incapables de développer leur jeu au large qui leur a si souvent réussi au cours de la saison régulière.

© 2024 AFP

Nous avons besoin de vous ! Si vous avez apprécié cet article, vous pouvez nous soutenir (c’est gratuit) en nous ajoutant à vos favoris sur Google News.

Cliquez ici pour le faire maintenant.