proD2: Deux joueurs et quatre membres de staff devant la commission de discipline

Daniel BOETSCH

Deux cartons rouges ont été distribués durant la seizième journée du championnat de Pro D2 et tout naturellement la commission de discipline à décidé de convoquer les joueurs sanctionnés mais elle désire également entendre quatre membres des différents staffs.

Lors du match opposant Grenoble à Soyaux Angoulême, le talonneur de Soyaux Ole AVEI a donné un coup de genou à un adversaire à terre, il a donc sorti sur carton rouge à la 24ème minute de la rencontre. La commission de discipline qui qualifie ce geste de contraire aux règlements l’invite donc a venir s’expliquer.

Autre joueur a être invité à s’expliquer, il s’agit du pilier de Nevers David LOLOHEA qui a reçu un carton rouge à la 63ème minute de la rencontre opposant son équipe à celle de Provence rugby. Il lui est reproché d’avoir lors d’un ruck chargé un adversaire à la tête, tout naturellement la commission de discipline l’a convoqué.

Mais il n’y a pas que les joueurs qui sont amenés à s’expliquer puisque dans les convoqués du jour on retrouve pas moins de trois entraineurs et un préparateur physique.

Dans son communiqué la LNR indique que “à l’issue de la rencontre FC Grenoble Rugby / SA XV Charente Rugby, les arbitres n°4 et n°5 ont signalé le comportement de M. Vincent ETCHETO, Entraîneur du SA XV Charente Rugby“. Les mêmes arbitres ont également signalé le comportement de Pierre SAGOT, Préparateur physique du SA XV Charente Rugby. Il accompagnera donc l’entraineur des violets devant la commission de discipline.

Le banc de touche de Montauban a dû être animé lors de la rencontre opposant les Montalbanais à Oyonnax car deux entraineurs de l’US Montauban sont convoqués devant la commission . Comme le rapporte le communiqué “a l’issue de la rencontre US Montalbanaise / Oyonnax Rugby, les arbitres n°4 et n°5 ont signalé le comportement de” Florent WIECZOREK et de Florian NINARD et bien sur “La situation visée est susceptible de constituer une infraction aux Règlements Généraux de la LNR” . Les entraineurs Sapiaciens sont donc amenés a expliquer leur comportement.

Dans l’attente de leur comparution les deux joueurs sont suspendus, mais les trois entraineurs et le préparateur physique ne le sont pas.

Commenter cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

Rugby Pro D2 : Programmation des matches en retard le 6 février.

Rugby Pro D2 : Voici la programmation des dates et horaires des matches en retard reprogrammés le week-end du 6 février a savoir : le 04 février à 20h45 : Biarritz – Colomiers le 05 février à 19h00 : Mont de marsan – Oyonnax le 06 février à 19h00 : […]