Rugby: Farrell reprend le brassard anglais pour la Tournoi des six nations

Vibrez Rugby

Londres, 18 jan 2022 (AFP) – Remis d’une blessure à une cheville, Owen Farrell sera le capitaine de l’équipe d’Angleterre pour le Tournoi des six nations, après l’annonce, mardi, par le sélectionneur Eddie Jones d’un groupe de 36 joueurs dans lequel il piochera.

Le centenaire, en nombre de sélections, n’a plus joué au rugby depuis qu’il a été touché lors d’un test-match contre l’Australie en novembre à Twickenham.

Le troisième ligne Courtney Lawes avait assuré l’intérim du capitanat pour la victoire sur le fil contre les champions du monde sud-africains (27-26), une semaine plus tard.

Mais l’intervention chirurgicale subie par Farrell lui a permis de se remettre et de gagner sa place pour le Tournoi. Il devra encore retrouver du rythme, alors qu’il devrait reprendre le chemin des terrains pour la rencontre des Saracens contre les London Irish, samedi.

Le Tournoi des six nations 2022 aura un fort goût de revanche pour l’Angleterre, qui n’avait fini que 5e de l’édition précédente, son pire résultat dans l’épreuve, à égalité avec 2018.

Les Anglais avaient toutefois spectaculairement redressé la barre lors des tests d’automne, avec des succès contre l’Australie et l’Afrique du Sud. 

Farrell sera probablement aligné au centre, le 5 février, pour l’entrée du XV de la Rose dans le Tournoi, face à l’Ecosse, puisque la place d’ouvreur semble promise à Marcus Smith, actuellement en grande forme.

C’est le demi d’ouverture de Leicester, actuel leader de la Premiership anglaise, George Ford, qui fait les frais de ce rappel de Farrell, puisqu’il ne figure pas dans la liste dévoilée mardi.

Eddie Jones lui a préféré le novice Orlando Bailey (20 ans), qui évolue à Bath, plus jeune de 9 ans.

Jones semble continuer sur sa ligne de rajeunissement dosé et progressif du groupe en vue du Mondial 2023 en France, puisque Billy et Mako Vunipola ont une nouvelle fois été laissés de côté.

Le troisième ligne Sam Underhill, qui faisait partie du groupe finaliste en 2019, est aussi victime de cette politique.

« Sélectionner ce groupe a été une tâche difficile », a admis le sélectionneur, « nous avons plein de très bons jeunes qui percent et certains de nos éléments les plus expérimentés retrouvent leur meilleur niveau ».

« Nous estimons que ce groupe de 36 offre un bon équilibre entre expérience et talents en train d’éclore pour la première semaine d’entraînement ».

Groupe anglais pour le début du Tournoi des six nations:

Arrières: Mark Atkinson (Gloucester), Orlando Bailey (Bath), Owen Farrell (Saracens, capt), Tommy Freeman (Northampton), George Furbank, Ollie Hassell-Collins (London Irish), Max Malins (Saracens), Joe Marchant (Harlequins), Jonny May (Gloucester), Luke Northmore (Harlequins), Jack Nowell (Exeter), Raffi Quirke (Sale), Harry Randall (Bristol), Henry Slade (Exeter), Marcus Smith (Harlequins), Freddie Steward (Leicester), Ben Youngs (Leicester)

Avants: Alfie Barbeary (Wasps), Jamie Blamire (Newcastle), Ollie Chessum (Leicester), Luke Cowan-Dickie (Exeter), Tom Curry (Sale), Alex Dombrandt (Harlequins), Charlie Ewels (Bath), Ellis Genge (Leicester), Jamie George (Saracens), Joe Heyes (Leicester), Jonny Hill (Exeter), Maro Itoje (Saracens), Courtney Lawes (Northampton), Lewis Ludlam (Northampton), Joe Marler (Harlequins), Bevan Rodd (Sale), Sam Simmonds (Exeter), Kyle Sinckler (Bristol) Will Stuart (Bath)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Next Post

Rugby: décès du joueur de Rouen Jordan Michallet

Rouen, 18 jan 2022 (AFP) – Le demi-d’ouverture du Rouen Normandie Rugby (Pro D2) Jordan Michallet, 29 ans, est décédé brutalement mardi, a annoncé le club sur sa page Facebook, et les enquêteurs privilégient la thèse du suicide. « La famille du Rouen Normandie Rugby a la profonde douleur de vous […]