Antoine Hastoy pau

TOP 14 – Pau : la vie sans Hastoy.

Paris, 2 sept 2021 (AFP) – Echos de la première journée de Top 14 samedi :  Pau: la vie sans Hastoy. Lourdement blessé à l’épaule la saison dernière à Castres, l’ouvreur Antoine Hastoy ne retrouvera pas le CO samedi. Capé ...

Sébastien Piqueronies, figure du rugby à XV français en tant que joueur et entraîneur, a marqué son empreinte dans le monde du sport.

Sa carrière en tant qu’entraîneur a débuté au sein de la Fédération française de rugby en tant qu’entraîneur fédéral. En 2018, il a pris en main l’équipe de France de rugby à XV des moins de 20 ans en tant que manager. Sous sa direction, l’équipe a réalisé un exploit remarquable en remportant le championnat du monde en 2018 et en réitérant cet exploit en 2019.

Son parcours de joueur a débuté au Stade aurillacois, mais c’est aux espoirs de l’ASM Clermont Auvergne qu’il a véritablement évolué, aux côtés de joueurs tels qu’Aurélien Rougerie et Xavier Sadourny. Cependant, des blessures l’ont contraint à quitter Clermont. Il a ensuite rejoint l’US Issoire en Fédérale 2.

Après avoir obtenu son CAPES et exercé en tant que professeur d’éducation physique, Sébastien Piqueronies a saisi l’opportunité de devenir entraîneur salarié à la Fédération française de rugby. Sa passion et ses connaissances du rugby l’ont guidé dans sa transition de joueur à entraîneur.

Il a également contribué au développement des jeunes talents. À Toulouse, il a encadré les 17 ans du Pôle espoirs de Toulouse, où il a pu suivre la progression de joueurs tels que Sébastien Bézy, Jean-Marc Doussain, Antoine Dupont et bien d’autres.

Son parcours l’a amené à entraîner l’équipe de France moins de 17 ans de 2015 à 2016, avant de gravir les échelons pour devenir manager de l’équipe de France moins de 19 ans en 2017. Par la suite, il a pris les rênes de l’équipe de France de rugby à XV des moins de 20 ans en 2018, avec l’objectif de former les futurs talents du rugby français. Ses succès en tant qu’entraîneur ont été couronnés par les titres de champion du monde en 2018 et 2019 pour les moins de 20 ans.

En 2020, il a élargi son rôle en devenant le manager de la filière France Jeunes, supervisant les différentes équipes de France jeunes masculines. Cependant, en 2021, il a choisi de quitter la FFR pour relever de nouveaux défis. Il a été nommé manager de la Section paloise à partir de la saison 2021-2022. Son engagement en tant que manager a débuté plus tôt que prévu, dès le 1er mai 2021, pour la fin de la saison 2020-2021. Cette transition a témoigné de son désir continu de contribuer au développement et au succès du rugby français, tout en explorant de nouveaux horizons dans sa carrière.