Coupe du monde U20 : les Bleuets se hissent en demi-finale après une victoire convaincante contre le pays de Galles

Les Bleuets ont brillamment assuré leur qualification pour les demi-finales de la Coupe du monde U20 en battant le pays de Galles avec un score de 29-11. Cette victoire, essentielle pour poursuivre leur parcours dans la compétition, a été marquée par un jeu solide et une performance collective remarquable, permettant aux jeunes Français de compenser leur défaite contre la Nouvelle-Zélande.

Sous une météo capricieuse au Cap, avec des pluies torrentielles menaçant de reporter les matchs, les Bleuets ont su garder leur calme et se concentrer sur l’essentiel. Le match Irlande-Australie ayant été annulé plus tôt dans la journée, les Français ont eu la chance de voir le ciel se dégager avant leur rencontre, leur permettant de jouer et de se battre pour leur place en demi-finale.

Dès le début, les Français ont montré leur détermination. Hoani Bosmorin a ouvert le score dès la 7e minute, suivi d’un essai en force de Thomas Lacombre à la 32e minute. Bosmorin a ensuite inscrit un doublé avant la mi-temps, permettant à l’équipe de rentrer aux vestiaires avec une avance confortable de 21-6.

Au retour des vestiaires, les avants français ont rapidement conclu un quatrième essai par Mathis Castro Ferreira, sécurisant ainsi le bonus offensif dès la 44e minute. Ce bonus était crucial pour garantir leur qualification directe en demi-finale, sans dépendre des résultats des autres matchs de la journée.

Les Gallois ont tenté de revenir en fin de match, marquant un essai à la 73e minute, mais cela n’a pas suffi à menacer la victoire française. Axel Desperes a scellé le score final de 29-11 avec une dernière pénalité à la 74e minute.

Les Bleuets rencontreront en demi-finale soit l’Angleterre, soit la Nouvelle-Zélande, offrant une potentielle revanche contre les Baby Blacks. Les hommes de Sébastien Calvet, triples champions en titre, continuent de montrer leur supériorité et leur résilience dans ce tournoi, ajoutant une nouvelle page glorieuse à l’histoire du rugby français. Cette qualification est un signe prometteur pour l’avenir du rugby hexagonal, confirmant la force et la compétence de la nouvelle génération de joueurs.